fermez le ban

Je vous montre des Sémillons du 25 aôut qui donnèrent le 23 septembre une superbe concentration puisqu'ils furent les derniers ramassés des blancs, mais en fait c'est à l'occasion de la fermeture du carnet de vendanges que je veux souligner la particularité du millésime 2011 et la photo est hors sujet. 

Ce sont les Cabernets-sauvignons qui furent la clé selon moi du millésime. Evidemment nous sommes dépendants des proportions de ce cépage dans nos vignobles (1/3 des rouges dans mon cas) mais les assemblages permettront de bâtir des vins charpentés en renforçant les cabernets habitueLlement sous représentés. Pourquoi donc ? Parce que nous ne faisons qu''une vendange par an et qu'il aura fallu huit ans pour planter de nouvelles parcelles qui rentrent maintenant en pleine production, pour trouver le bon itinéraire cultural aprés bien des tâtonnements et enfin pour avoir les conditions météo les plus favorables. D'où l'intêret d'avoir plusieurs cépages pour les marier différement selon leurs forces et leurs faiblesses. Les cabernets ont donc peu produit mais bien effeuillés et vendangés les 3 et 4 octobre, ils ont comblés mes envies de tanins. Que dire des Merlots ? Qu'il y en eu un peu de moyens et beaucoup de très corrects, qui même tous seuls dans une bouteille ne feraient pas honte à la propriété. Les degrés des merlots n'ont pas atteint les sommets de 2009 et 2010 mais pour la buvabilité, messieurs Bettane et Desseauve seront sûrement ravis. Et pour finir le petit dernier; le chouchou des vignerons, le cépage qu'ils cultivent dans un coin pour le cas où, pour trouver une petite différence... j ai nommé Petit-Verdot. 5ème année de plantation et première année rammassable en quantité et en qualité. Ils sont venus pimenter une cuve de merlot et rehausser couleur et degré. Voilà le tiercé gagnant de 2011 Cabernet-Sauvignon , Petit-Verdot et Merlot. Pour les blancs je mettrais les Sémillons devant les Sauvignons qui ont eu bien chaud mais on retiendra en liquoreux les étonnantes concentrations en sucre associées à de très faibles rendements.

 

J'en profite pour signaler les portes ouvertes des Graves les 15 et 16 octobre, c'est tout prés et on sera prêt.

Écrire commentaire

Commentaires : 0