Lancé en 2020 année peu propice à la production, le projet est malgré tout sur les rails et deux ruches sont à proximité des parcelles pour butiner les fleurs des rangs de vigne mais aussi des arbres fruitiers plantés le long des parcelles ou des acacias, bourdianes et chataigners qui enserrent la clairière.

 

Nous espérons pouvoir distribuer nos premiers pots en 2022.