ma vision du bio : le chimique doit être l'exception

Nous sommes en pleine saison de traitement. Bio ou pas, il faut mettre sa combinaison et son masque parce que le cuivre et le souffre sont des produits irritants et qu'il ne vaut mieux pas respirer à plein poumon. Cependant les produits de synthèse ou "chimiques" sont encore pire pour la santé. Mais parfois un tratement chimique dans la saison peut éviter beaucoup de traitements dits  "bio" ou le cuivre doit être passé et repassé à cause de multiples lessivages par la pluie. 

Alors, je trouve que ces labels bio si ils ont eu le mérite de montrer la voie vers plus de raison et de durabilité, ne doivent pas être des monstres administratifs et procéduriers ou toute liberté de décision hors cuivre est interdite. Un traitement non bio remet le label en jeu, alors je dis que cela n'est pas pour moi.

Pas de label, mais un credo "le chimique doit être l'exception" comme les antibiotiques qui ne sont pas automatiques mais parfois indispensables pour être en bonne santé et au final ce que veut un vigneron c'est un raisin sain.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0